La toiture pour une maison à construire

Une maison, une demeure, une résidence, mais surtout un toit. Cette cinquième façade est un élément fondamental de la maison. Il permet initialement de se protéger des intempéries mais depuis quelques années, il devient un atout esthétique. Matériaux, formes : on vous dit tout !
toiture-maison-a-construire-1-768x512
Exemple de toiture en tuiles

Quels matériaux choisir pour la toiture d’une maison neuve ?

La toiture est souvent représentative des spécificités architecturales de chaque région. Par exemple, dans l’Est de la France, les tuiles sont le plus souvent vernies tandis qu’au sud, il est plus fréquent d’utiliser des tuiles en terre cuite naturelle. Il existe quatre matériaux récurrents dans les toitures françaises :

  • La tuile béton : C’est la plus abordable du marché. Elle a des mauvaises performances en termes d’isolation car elle empêche la toiture de respirer d’où une rapide condensation de l’eau sous les tuiles. Pour pallier cela, il faut poser des tuiles de ventilation.
  • La tuile en terre cuite : Elle a une durée de vie d’au moins 50 ans. Elle existe en différentes formes et couleurs. Elle permet de s’adapter facilement aux critères esthétiques locaux. Elle est « environ » 10% plus cher qu’une tuile béton.
  • Le zinc : Une toiture en feuilles de zinc est durable, facile à entretenir et très étanche. Elle est presque 4 fois plus chère qu’une toiture classique en tuile béton.
  • L’ardoise : Contrairement à la tuile béton elle respire naturellement. Elle a une très bonne durée de vie. Sa couleur gris bleuté plait souvent aux particuliers. Mais elle est peu utilisée en raison d’un coût très élevé. Une tuile en ardoise naturelle est près de 200% plus cher qu’une tuile béton.
toiture-maison-a-batir-768x512
Exemple de maison avec toit plat et avec une toiture à forte inclinaison

Quelle forme de toiture choisir pour une maison à construire ?

Quatre types de toitures sont récurrents en France. Maisons Arlogis vous dit ce qu’il faut retenir pour chacune d’elles :

  • La toiture plate : C’est la plus moderne. Elle est peu répandue pour les maisons individuelles. Elle s’avère être plus chère qu’une toiture traditionnelle. Elle présente davantage de problèmes d’étanchéité qu’une toiture en pente classique. Elle permet l’aménagement d’une terrasse en hauteur, ou d’une partie végétale, particulièrement isolante.
  • La toiture monopente : Elle est à la fois simple et originale. Renvoie à la modernité du toit plat sans les défauts de ce dernier. Elle est souvent présente en altitude pour une évacuation plus facile de la neige. Elle a pour inconvénient de faire perdre de la surface sous la pente. 
  • La toiture à deux pans : C’est la plus répandue et classique. C’est la moins chère. Elle présente aussi l’avantage de bien exploiter la surface sous les combles.
  • La toiture à 4 pans : C’est la plus esthétique surtout pour une maison carrée. La seule contrainte est qu’en cas d’aménagement des combles vous disposez de moins de volume habitable.
girouette-toit-maison-neuve-768x512
Des girouettes pour rendre votre maison et sa toiture unique

Comment rendre unique la toiture d’une maison neuve ?

Votre toiture, tout comme votre maison doit être à votre image. C’est pour cela que lors de votre construction Maisons ARLOGIS vous permet d’ajouter une pomme-de-pin, une girouette ou un coq. Ces éléments permettent de donner du cachet, un aspect plus rustique et de vous sentir chez vous. 

Vous avez des questions ?

Arlogis Limoges : 05 19 88 00 51
Logo Immodvisor

4.8