Faire construire
une piscine
avec sa maison

Vous souhaitez faire construire votre maison et vous réfléchissez à présent aux extérieurs. Pour profiter au maximum de votre jardin et du soleil printanier et estival, pourquoi ne pas y installer une piscine ? Pour donner vie à ce nouveau projet, il vous faut choisir le type de piscine à installer en fonction de votre terrain, de vos goûts, de vos besoins et de votre budget ! souhaitez-vous une piscine ovale, ronde ou rectangulaire ? Une piscine hors-sol ou une piscine enterrée ?

La piscine hors-sol

La piscine hors-sol présente l’avantage d’être plus simple et plus rapide à installer qu’une piscine enterrée. Son installation engendre moins de travaux, moins de frais et moins de stress ! Prenez tout de même en amont le temps de déterminer l’endroit idéal pour positionner votre piscine. elle doit être à la fois bien exposée au soleil mais protégée du vent pour garantir une bonne température de l’eau. Veillez également à ce qu’elle soit installée suffisamment loin des arbres ou arbustes pour limiter les débris de feuilles dans l’eau. Dans un souci d’économie et de rapidité d’installation, vous pouvez opter pour une simple piscine gonflable idéale pour les petits. Sinon, vous pouvez choisir une piscine autoportante que vous trouverez facilement en grande surface ou dans les magasins de bricolage. Elle est de forme ronde et disponible dans des diamètres variables. Dans ce cas de figure, vous aurez simplement à gonfler le boudin supérieur et lors du remplissage, c’est le poids de l’eau qui maintiendra le bassin en forme. Les piscines hors-sol en kit sont les plus solides, les plus durables et les plus esthétiques. En acier, en bois ou en PVC, il s’agit de piscines rigides (une toile ou un liner assemblé à une structure rigide). Prévoyez 2 à 3 jours de montage et quelques compétences en bricolage ! Dans tous les cas, veillez à installer votre piscine sur un sol plat et non meuble et évitez de la poser directement sur l’herbe. Préférez une installation sur dalles ou même sur une dalle béton pour plus de stabilité. Faites attention également à ce qu’aucun branchement souterrain en passe sous votre piscine.

La piscine enterrée

La piscine enterrée est bien entendu plus esthétique, mais également plus onéreuse et plus complexe à installer. Il vous faudra faire appel à un professionnel. Vous devez commencer par réaliser le terrassement et évacuer la terre. Pour le bassin en lui-même, vous avez le choix entre la coque de piscine qui est fabriquée et moulée en usine et directement livrée sur votre chantier (des gains de temps et d’argent indéniables) ou la piscine maçonnée en béton qui vous permet plus de liberté dans les formes et les dimensions. Restera à choisir dans ce cas le revêtement définitif (liner, carrelage, enduit spécifique…). A partir de là, toutes les fantaisies sont possibles : piscine à débordement, piscine miroir, couloir de nage…. Consacrez également une attention particulière au mode de filtration de votre piscine. La filtration est essentielle : il s’agit de nettoyer l’eau du bassin pour qu’elle reste toujours propre. Votre fabricant saura vous conseiller sur le système adéquat.

Réglementation et sécurité

Avant de réaliser votre installation, prenez soin de vous renseigner concernant les autorisations à demander. En effet, au-delà d’une certaine surface et en fonction des caractéristiques de la piscine, des autorisations peuvent être nécessaires. Dans certains cas précis, aucune autorisation n’est à demander : piscine gonflable, piscine hors sous-sol dont la surface de bassin est inférieure à 10 m² de surface de bassin, il est obligatoire de déposer un permis de construire. Dernier point, pour une piscine enterrée ou semi enterrée, il y a des obligations à respecter depuis le mois de janvier 2004 en équipant votre bassin d’un système de protection normalisé (normes NF P90-306 à 309). Il peut s’agir d’une clôture, d’une alarme, d’un abri ou d’un système de volet.

Vous avez une question concernant la construction d’une maison et d’une piscine simultanément ?








    J'accepte que Maisons Arlogis utilise mes données (mon nom, mon prénom, mon adresse email, ma ville et mon code postal) dans le but de me contacter afin de traiter ma demande. Ces données seront stockées pour une durée de 12 mois.